RVA : VAINQUEUR MALGRÉ TOUT !

27 septembre 1987. Ce qui est devenu le Rallye d’Aubel (ex. Ronde Visé-Aubel et ex. 6 Heures de Visé) compte pour le Championnat de Belgique des Rallyes. Une petite centaine de participants sont au départ pour affronter les 162 km de spéciales prévus sur la journée. Parmi les favoris, Guy Colsoul (Opel Manta 400), Jean-Marc Gaban (Porsche 911 SC) et Marc Soulet (Ford Sierra RS Cosworth), mais aussi un local, Jacky Dortu, qui pour l’occasion a loué une redoutable Lancia Rally 037. (Photos O. Delhez & Ch. Babou)

Concessionnaire Fiat à Aubel, Jacky Dortu s’est déjà distingué à maintes reprises sur « son » rallye avec des Fiat Ritmo.

Pour sa 8e participation, il eut envie de jouer « la gagne », mais toute affûtée soit-elle, sa Ritmo Abarth 130 TC ne pouvait lui permettre de se battre en tête. Ainsi, en 1986, il jettera son dévolu sur une Opel Manta 400, qu’il mènera sur le podium final, derrière les deux Porsche de Pascal Gaban, vainqueur, et Marc Soulet.

Plus fort… trop fort

Toujours bien décidé à inscrire son nom au palmarès à domicile, l’Aubelois décide de frapper fort pour 1987, en louant non moins qu’une… Lancia Rally 037. Le châssis 174 de la macchina jouit d’un sacré palmarès. Elle fut notamment menée à la victoire par l’Allemand Walter Röhrl à l’Acropole 1983, avant de passer, avec succès, dans les mains de Patrick Snijers en 1985 et 1986, lequel remporta à son tour de nombreuses victoires avec cette voiture. Une arme redoutable, certes, mais fallait-il encore pouvoir la dompter !

Et Dortu ne tardera pas à s’en rendre compte, puisque les choses débutaient plutôt mal pour lui, avec dès le tout début de journée, une faute, 200 mètres après le départ de la spéciale de Teuven. Tirant tout droit dans le premier gauche avant d’aborder la côte, la Lancia s’offrait un petit tour dans la prairie, tandis que le chrono tournait imperturbablement. La balade hommage prévue par Car-Events le 5 septembre prochain passera par cet endroit précis, lieu historique de l’épreuve des années durant.

Et de se lancer alors dans une remontée fulgurante, jusqu’à finalement parvenir à concrétiser son rêve, s’imposer sur « ses terres », en devançant Colsoul et un certain Bruno Thiry, dont ce rallye marquait précisément le début d’une autre belle histoire. Mais cela, nous en reparlerons plus tard…

Restez informés sur la Ronde Visé-Aubel.

Cette organisation reste bien entendu tributaire de l’évolution de la pandémie de la Covid-19 et des règles sanitaires qui seraient en vigueur au moment prévu pour cette balade. Dans tous les cas, nous nous efforcerions de nous adapter afin de répondre strictement à ce qui serait préconisé ou imposé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :